La Machine de guerre américaine

Après  La Route vers le nouveau désordre mondial le nouveau livre, encore plus dérangeant, encore plus explosif, de Peter Dale SCOTT :
Découvrez les aspects secrets de la politique étrangère américaine…

L’AUTEUR

Docteur en sciences politiques et ancien diplomate, le Canadien Peter Dale SCOTT est l’auteur de nombreux ouvrages (dont La Route vers le nouveau désordre mondial) analysant la politique étrangère américaine, les narcotrafics et les opérations secrètes. Ses recherches et écrits mettent en lumière le concept de ce qu’il définit comme le « supramonde » (l’État profond dissimulé au sein de l’État public). Porte-parole du mouvement antiguerre lors du conflit vietnamien, il cofonda le programme d’études « Paix et Conflit » de la prestigieuse Université de Berkeley (Californie), où il enseigna la littérature anglaise durant près de 30 ans. Primé pour ses recherches en géopolitique, Scott est également un auteur reconnu pour son œuvre littéraire dans le domaine de la poésie.

« J’avais dit du précédent livre éblouissant de Peter Dale SCOTT traitant de ce sujet, (Drugs, Oil and War) ‘qu’il faisait passer la plupart des explications journalistiques et universitaires concernant nos interventions passées et présentes pour une propagande gouvernementale écrite pour les enfants’. Son dernier ouvrage est encore meilleur. Lisez-le ! »

– Daniel ELLSBERG, « l’homme qui fit tomber Nixon »,
auteur de Secrets: A Memoir of Vietnam and the Pentagon Papers.

« Peter Dale SCOTT met en lumière un monde sombre et illégal composé de petits malfrats, de politiciens haut placés et de factions puissantes, unis dans un même but : l’argent. Abondamment documenté et très bien étayé, ce livre est assurément une lecture fascinante. »

– Michael PARENTI, professeur de Science politique, auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont Contrary Notions et God and His Demons.

SAISISSANT

Ce livre stimulant et extrêmement bien documenté explore les aspects secrets de la politique étrangère américaine. Analyste politique de premier plan, Peter Dale SCOTT rassemble des preuves accablantes afin de lever le voile sur la violence autorisée par l’État, illégale bien que largement répandue, qui règne dans le monde de la politique et dans celui des affaires.

L’auteur s’intéresse particulièrement à ce phénomène dans le cadre de l’implication à long terme des États-Unis dans le trafic de drogue mondial. Dès les années 1950 en Thaïlande, les Américains se sont habitués à voir la CIA nouer des alliances avec les trafiquants de drogues (et leurs banquiers) afin d’installer et de soutenir des gouvernements de droite. Le schéma s’est répété ensuite dans de nombreux pays (Laos, Vietnam, Italie, Mexique, Nigeria, Venezuela, Colombie, Pérou, Chili, Panama, Honduras, Turquie, Pakistan et à présent en Afghanistan, pour ne nommer que ceux évoqués dans le livre).

SCOTT démontre que la relation des services de renseignements américains et de leurs agents avec le trafic de drogue mondial et d’autres réseaux de criminels internationaux, demande une étude approfondie au sein du débat sur la présence américaine en Afghanistan. À ce jour, le gouvernement américain et ses politiques ont plutôt contribué à renforcer le trafic de drogue qu’à le restreindre. La soi-disant « Guerre contre la terreur », et en particulier la guerre en Afghanistan, constituent seulement un nouveau chapitre de cette dérangeante histoire.

Comprenez comment et pourquoi la CIA est partie intégrante du trafic de drogue international…

« Avec une éloquence incomparable, Peter Dale SCOTT décrit les liens entre les opérations secrètes américaines et le trafic de drogue international, qui continuent à saper les fondements de la démocratie américaine. Les politiques en matière de drogue appliquées durant ces 50 dernières années – et l’acceptation complice, par notre pays, de la violence qu’elles entraînent – sont un présage inquiétant pour notre présent et notre avenir. La Machine de guerre américaine devrait être un passage obligé pour toute personne cherchant à comprendre l’union entre les élites et la pègre qui dicte la ligne de conduite de la politique étrangère [US] contemporaine. »

– Sally DENTON, auteur de The Bluegrass Conspiracy et American Massacre.

« Peter Dale SCOTT est notre chroniqueur le plus courageux et le plus enrichissant en ce qui concerne les réseaux violents, mystérieux et dangereux liant le gouvernement au crime organisé, au trafic de drogue, à la violence d’État mais aussi aux dernières guerres désastreuses. Lisez ce livre extraordinaire afin de comprendre pourquoi ce pays se retrouve dans l’impasse en Afghanistan, un nouveau bourbier, parce qu’une petite faction au sommet de l’État reste fascinée par l’illusion de la domination globale américaine. »

– Richard FALK, professeur émérite de Droit international à l’Université de Princeton,
et à l’Université de Californie, (Santa Barbara) ; Rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour les Territoires palestiniens.

Traduit de l’anglais par Maxime CHAIX et Anthony SPAGGIARI.

email

1 commentaire

  1. essertaize michel dit :

    Pour ceux peu instruits sur la politique américaine, ces deux volumes de Peter Dale Scott seront une source révélatrice de ce qui se trame dans les coulisses de la politique américaine. Certains politiciens associés à de puissants lobbys plus ou moins mafieux, militent dans l’ombre, sans scrupule contre la démocratie, le peuple et par le fait même, la constitution américaine. La seule ambition de ces crapules, c’est le fric et le pouvoir absolu.
    Deux bouquins que tous journalistes devraient lire ! Cela éviterait peut-être à quelques-uns d’écrire tant de sottises.

Laissez un commentaire

 

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.