OMC : Cuba dénonce la persistance du blocus

Source : Granma.

GENÈVE.— Cuba a accusé les États-Unis de persister à maintenir le blocus, malgré les appels répétés de la communauté internationale en faveur de la levée de cette politique injuste.

Lors de son intervention devant l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la conseillère de la mission cubaine auprès des organismes internationaux basés à Genève, Nancy Madrigal, a rappelé que le 13 novembre dernier 188 pays ont voté à l’ONU pour la levée du siège économique, commercial et financier exercé contre notre pays.

« C’est la vingtième fois consécutive que l’Assemblée générale se prononce contre le blocus, mais les États-Unis continuent d’ignorer cette juste revendication de la communauté internationale », a déclaré la diplomate cubaine.

Elle a également signalé que Washington maintient en vigueur la Section 2011 de la Loi omnibus d’affectations de 1998, qui empêche les titulaires cubains ou leurs successeurs de voir reconnus aux États-Unis leurs droits sur les marques ou les noms déposés et protégés dans l’île.

« La Section 211 reste intacte, même si l’ORD l’a déclarée incompatible avec l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce et avec l’Accord de Paris », a-t-elle dit.

« Cette situation nuit à l’efficacité du système de règlement des différends, encourage la méfiance et le non respect des engagements, et sape la crédibilité du Système multilatéral de commerce », a souligné la fonctionnaire.

L’agence Prensa Latina rapporte que la diplomate a déclaré que Cuba n’aura de cesse de dénoncer devant l’OMC les violations des États-Unis, et qu’elle continue d’évaluer l’évolution de la situation afin d’entreprendre les actions qui s’imposent. (PL)

email

Laissez un commentaire

 

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.