William Engdahl, un apport indispensable pour les medias alternatifs

f-william-engdahlS’il vous arrive d’aimer certains de mes articles, et si vous lisez l’anglais, l’étape suivante est de prendre connaissance des livres, études, articles, et vidéos de William Engdahl. Il a à son actif près de 40 ans de luttes et d’analyse de la cabale, de dénonciation de leurs techniques, d’explications claires qui nous aident à bien comprendre ce monde. Pourtant cette compréhension complète et lucide, écartant les erreurs dues à de fausses interprétations ou à des délires, légion parmi les internautes, est indispensable pour rendre efficaces nos actions. Car sans action, nos réactions ne seraient que des élucubrations sans suite et des pleurnichages sans intérêt. « L’homme a prise sur le réel par l’action », a dit le philosophe. Vous comprendrez que je vous incite à vous familiariser avec l’apport indispensable de William Engdahl, de très loin le meilleur expert sur la cabale des ‘élites’ globalistes qui nous dominent et ont décidé de passer à la phase finale de leur emprise, et donc de notre aliénation. Ça se passe maintenant, avec une étape critique en 2015.

J’avoue humblement que je l’ai découvert très tardivement, mais qu’il est maintenant pour moi une source d’informations précieuses qui m’apportent des points de vue éclairés sur un sujet touffu, et d’une importance fondamentale pour notre avenir à tous. Je serais incapable de condenser son œuvre dans cet espace, ainsi cet article n’a pour but que de l’effleurer et vous suggérer de parcourir le Web pour écouter ses vidéos et lire ses articles. Encore mieux si vous vous décidez ensuite à lire ses livres, trésors d’information et de fine analyse. Je me bornerai ici à joindre une courte vidéo, qui vous donnera un avant-goût du calibre de ce Monsieur, et une copie Pdf d’un de ses livres, en diffusion libre autorisée.

Un aparté préliminaire : On ne peut avoir que les gouvernements qu’on mérite, que le traitement qu’on mérite, que l’avenir, bouché ou non, qu’on mérite. Nous sommes solidaires des autres et nous dépendons des votes de la majorité, loi du plus grand nombre de la démocratie. À titre d’exemple, les thèmes sollicités sur les moteurs de recherche sont une précieuse indication des choses qui intéressent les internautes. Les résultats sont signifiants, dans leur crasse insignifiance. Reflet des préoccupations dans l’hexagone, Google publie son classement des recherches les plus populaires de 2014 : C’est Nabilla et Julie Gayet qui arrivent en tête, suivis par la coupe du monde, l’Iphone 6 et Dieudonné. Je m’efforce d’en rire plutôt que d’être obligé d’en pleurer.

Quoi qu’il en soit, le constat déprimant que l’humanité dort encore et s’intéresse à des médiocrités ou des sujets sans grande portée, est largement compensé pour moi par les luttes que certains mènent, William Engdahl y prenant une grande part.

Willian Engdahl nous apporte l’espoir, ce qui n’est pas le moindre de ses mérites. Il est tout sauf un doux rêveur et ses analyses n’en ont que plus de poids. Je cite souvent la phrase en anglais « you can lead a horse to water, you cannot force him to drink ». Certains d’entre nous ouvrent la voie, sans pouvoir forcer les gens à s’éveiller. Ils n’en sont pas pour autant meilleurs que la masse désorganisée, seulement un peu plus éveillés, et désireux d’être les modestes catalyseurs d’un désir de changement possible et salutaire. Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage.

Algarath

Livre au format PDF à télécharger : Engdahl__Century_of_War_book

Vidéos pour les anglophones : https://www.youtube.com/watch?v=8Vz-J-muChk&index=1&list=PL6mtTbW8PHtHaW54ZBY4CLpJE4UtOy4mJ

email

2 commentaires

    Laissez un commentaire

     

    La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.