Le gouvernement syrien contre-attaque dans le sud

Moon of Alabama

armee-syrienneRemarquez la formulation de ce titre de Reuters : le gouvernement syrien lance une offensive contre les rebelles dans le sud.

Pour Reuters la Syrie est maintenant – à nouveau – un « gouvernement«  et non un « régime«  comme Reuters a étiqueté le gouvernement syrien pendant un bon bout de temps. C’est un changement significatif.

Voici le communiqué de Reuters :

Mardi, dans le sud, l’armée syrienne a regagné du terrain sur les rebelles dans ce qu’une ONG de surveillance (OSDH) a qualifié d’offensive à grande échelle dans la région contre des rebelles incluant l’aile syrienne de Al-Qaïda, offensive soutenue par des combattants du Hezbollah libanais.

« L’opération a débuté il y a deux jours et elle est de très grande ampleur », a déclaré mardi Rami Abdulrahman, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Selon Abdulrahma, l’offensive a pour but de reprendre un triangle de territoire tenu par les rebelles dans les zones rurales du sud-ouest de Damas de la ville de Deraa à Quneitra. Des médias syriens et des sources rebelles ont déclaré mardi que la bataille faisait rage à plusieurs endroits du sud de la Syrie.

Le triangle sud-est de la Syrie entre le Golan et Deraa avait été conquis par Jabhat al-Nusra (déguisés en « rebelles modérés ») avec l’aide des Israéliens et de la « salle d’opérations » jordanienne contrôlée par les États-Unis qui distribuait les armes fournies par l’Arabie Saoudite et consorts. Le plan d’action américain était, comme nous l’avons dit en septembre, de laisser Nusra attaquer Damas par le sud.

L’opération en cours de l’État syrien, planifiée depuis longtemps, a pour but de faire reculer Jabhat al_Nusra jusqu’à la frontière jordanienne, si possible. La Syrie est soutenus par des combattants du Hezbollah (et d’Iran?) qui feront probablement le plus gros du travail sur le plateau du Golan.

Plus tôt, Elie J. Magnier avait dit au sujet de l’opération:

#Dernières nouvelles: #AAS (Armée arabe syrienne)a lancé une opération militaire à Quneitra /Daraa « Shuhada al-Quneitra » (Martyrs de Quneitra) nom qui fait référence à l’attaque d’#Israël qui a tué 6 membres du # Hezbollah /& 1 #Iranien

L’énorme opération militaire en cours est menée par l’#AAS et le #Hezbollah dans le sud et le sud-ouest de la #Syrie.

Le #Hezbollah considère cela comme une opération préventive contre le projet de #JN (Jabhat al_Nusra) d’attaquer le #Liban depuis Hasbaiya et de mettre en danger #Damas. » #Syrie.

C’est sans aucun doute le communiqué N° 2 du #Hezbollah à #Israel suite à l’attaque des fermes de Chebaa, la semaine dernière. #Syrie #Liban.

(« Shuhada » est le pluriel de « Shaheed » qui signifie martyr. « Shuhada al-Quneitra» signifie «Martyrs de Quneitra. »)

Plusieurs villes et régions ont déjà été reprises aujourd’hui d’après les rapports, mais ce sera probablement un long et difficile combat.

La question est de savoir si ou comment Israël va essayer de perturber cette campagne en soutenant à nouveau Jabhat al_Nusra par des attaques aériennes, des tirs d’artillerie et de l’approvisionnement. Le Hezbollah va sûrement avoir préparé quelques « surprises » pour contrecarrer le soutien israélien éventuel à ses ennemis. La salle d’opérations dirigée par les États-Unis essayera-t-elle de contrer l’attaque syrienne? Comment? La Jordanie, désormais fortement impliquée contre l’État islamique, va-t-elle maintenant abandonner Jabhat al-Nusra, les frères de l’EI?

Traduction: Dominique Muselet

Lien: http://www.moonofalabama.org/2015/02/the-syrian-government-counterattack-in-the-south.html

email

Laissez un commentaire

 

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.