Qui est qui ?

Le retour

Après l’épisode Rue89, oulala.net avait promis un retour triomphant. Nous revoilà.

Oulala.info va, sous peu, être porté par une association loi 1901 (NetMulot) qui est son hébergeur et qui participe à l’hébergement d’autres sites militants.
Le rédacteur en chef de ce joyau de l’information libre et indépendante est René Balme
Les articles et informations publiées sur le site oulala.info appartiennent à leurs auteurs. Leur reproduction est autorisée selon les termes du contrat Créative Commons disponible ici.
En d’autres termes, vous êtes libre de reproduire, distribuer et communiquer les articles publiés sur ce site à ces deux conditions :

- Vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’article ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l’article). En l’occurence, nous vous demandons de mentionner le nom du site, le nom de l’auteur, la date de publication de l’article et le lien avec l’article original.

- Si vous modifiez, transformez ou adaptez l’article, vous n’avez le droit de distribuer la création qui en résulte que sous un contrat identique à celui-ci.

Toutes remarques ou réclamations concernant tout ou partie des articles publiés sur ce site peuvent être adressées par courriel à : oulala.net@wanadoo.fr

PS .

A l’attention des grincheux : la rédaction ne justifie jamais ses choix en matière de non publication ou de non validation d’articles.  Il est donc inutile de nous engueuler.

 

Les origines

12 novembre 2001 par La rédaction | consulté 7051 fois

Un collectif informel qui en a vraiment marre de la pensée unique et de la désinformation quotidienne.
Chaque jour qui passe nous apporte son lot de mensonges et de contre vérités distillés par une presse de plus en plus aux ordres, et du pouvoir, et de la finance. La campagne référendaire a largement illustré cette affirmation en France.

Oulala.net est né au lendemain des événements du 11 septembre sous la houlette de Gilles Lestrade, alias R.B. (peintre, poète, écrivain, journaliste indépendant, élu local, militant syndical, etc.) et de quelques militants politiques et associatifs.
C’est en réaction à la couverture médiatique du 11 septembre, pour ne pas dire l’intoxication médiatique, que le site a été créé dans le but de donner à lire une autre parole et de contrer la pensée unique.
Après des débuts difficiles et chaotiques, le site connaît un nombre de visiteurs en constante progression .
Essentiellement francophone, oulala.net compte actuellement des rédacteurs répartis sur 3 continents : l’Europe, l’Afrique et l’Amérique du Nord et du Sud.
Tous les sujets peuvent être abordés à condition qu’ils correspondent à la ligne éditoriale historique.

Le site est modéré, ce qui veut dire que tous les écrits ne sont pas publiés.
Il ne s’agit pas d’une censure, à priori, mais du souhait de garder à Oulala.net toute sa crédibilité en ne le laissant pas devenir un défouloir où l’ « à peu près » remplacerait les arguments de fond. Il en est de même pour les forums pour lesquels une règle de conduite validée par l’ensemble des rédacteurs a été mise en œuvre.

Pour toute publication non commerciale, les articles peuvent être reproduits, sauf mention contraire de leurs auteurs, et à la condition expresse de citer les sources, à savoir le lien hypertexte exact de l’article en question.

Ce site est gratuit et animé par des bénévoles. Vous pouvez participer financièrement à sa publication en faisant un don.

Avertissement concernant les liens vers des sites tiers. Le site oulala.net contient des liens hypertextes vers des sites web gérés par des tiers. Oulala.net ne peut exercer aucun contrôle permanent sur ces sites ni assumer aucune responsabilité quant à leur contenu. L’insertion de ces liens ne signifie pas que oulala.net approuve les éléments contenus sur ces sites. Oulala.net ne peut être tenu pour responsable du contenu de ces sites, et le fait que ces sites soient référencés sur le site oulala.net n’engage en aucun cas la responsabilité d’oulala.info.